Établissements thermaux

Avec près d’une centaine d’établissements actifs, le secteur du thermalisme français est dynamique. Les eaux de compositions variées permettent de traiter diverses infections.

L’exploitation des sources, qui appartiennent le plus souvent aux collectivités territoriales,  peut être faite en régie ou par des sociétés privées.

D’un point de vue sanitaire, les établissements thermaux sont soumis à une surveillance particulièrement stricte. Leur activité dépend donc naturellement de la ressource disponible mais aussi du bon fonctionnement équipements: forages, pompes, canalisations, etc…