Ingénierie du forage d’eau

Ingénierie du forage d’eau
  • Diagnostic du forage
  • Diagraphies, mesures et essais dans les forages
  • Pompages
  • Tests et prélèvements
  • Acidification, décolmatage hydraulique,
  • Réhabilitation
  • Repêchage d’objets
  • Instrumentation

Moyens d’investigation et d’intervention sur sites :

  • En mesures dans les forages
    • Diagraphies de fluides : température, conductivité, pH, Redox, O2 dissous, micromoulinet
    • Diagraphies différées : radioactivité naturelle, résistivité, diamétreur.
    • Vidéo jusqu’à 1500 mètres.
  • En prélèvement en forages ou piézomètres
    • Prélèvements avec bouteille à clapet en inox et téflon (produits contaminants).
    • Prélèvements à la pompe électrique inox 2″ ; technique du double pompage.
    • Prélèvements à la pression réservoir jusqu’à 2 000 mètres de profondeur avec conservation des gaz dissous.
    • Prélèvements par pompes pneumatiques dédiées.
  • En pompage
    • Pompes électriques immergées 2″ à 6″, de 1 m3/h à 80 m3/h.
    • Groupes de pompages de surface 20 m3/h et 60 m3/h.
  • En mesure de perméabilité
    • Perméamètre à double anneau basse perméabilité, avec acquisition numérique (perméabilités jusqu’à 5 . 10-10 m/s pour mesure sur site).
    • Slug-test, essai Lefranc en forage ; tests de percolation à l’excavation ; essai Porchet.