HYDRO INVEST est une société indépendante, au capital de 218 500 Euros créée en 1976.
Depuis cette date, elle intervient dans le domaine des études et de l’ingénierie des sciences de l’eau et de la terre, ainsi que dans le domaine de l’électronique et de la mesure appliquée à l’Hydrogéologie.

Notre vision

« Mesurer pour contrôler, analyser, étudier et économiser ! » Telle pourrait être la devise d’HYDRO INVEST qui ne s’est pas démentie au fil des années.

Concevoir, réfléchir, optimiser les moyens, tels sont les objectifs poursuivis par une équipe forte de ses compétences complémentaires en hydrogéologie, informatique, CAO, électronique, mécanique,…

L’ouverture sur les nouvelles techniques d’investigation, la méthodologie de conduite  des chantiers et les méthodes évolutives de réhabilitation des ouvrages permettent à l’entreprise de progresser depuis plusieurs décennies.

HYDRO INVEST est membre de l’AFTH (Association Française des Techniques
Hydrothermales) et de l’AFPG (Association Française des Professionnels de la Géothermie).

Depuis début 2018, la société est titulaire d’une qualification OPQIBI – RGE n°1007 Etude des ressources géothermiques.

Vous pouvez visualiser ici notre plaquette.

eau charente

Histoire

C’est une équipe de passionnés de plongée en milieu souterrain qui est à l’origine de la naissance d’HYDRO INVEST. La présence du karst charentais et de la Touvre, deuxième résurgence de France après la Fontaine de Vaucluse, ne sont évidemment pas étrangers à cet événement !
Au fil du temps, l’entreprise s’est enrichie de spécialistes avec l’arrivée des hydrogéologues, des électroniciens et des mécaniciens.

Après de nombreux travaux, l’entreprise s’est faite connaître par la recherche constante de la qualité tant dans les mesures que dans les études. Les innovations mises au point par la société notamment en ce qui concerne la mise en place des réseaux de surveillance des eaux souterraines ont largement contribué à sa réputation.

Equipe, organisation et moyens matériels

L’équipe est constituée principalement d’ingénieurs et de techniciens spécialisés en hydrogéologie, électronique, informatique et mécanique. Certains disposent de plusieurs dizaines d’année d’expérience dans leur métier.

L’autonomie de chacun est encouragée ainsi que le développement des compétences qui passent par des formations et des habilitations comme :

  • Risques des industries chimiques et pétrochimiques
  • Risques d’explosion ATEX
  • Habilitation électrique
  • Sécurité des agents

Lorsque c’est nécessaire, HYDRO INVEST n’hésite pas à faire appel à des compétences extérieures spécifiques grâce à son réseau d’experts constitué au cours des trois dernières décennies.

De la même façon, si cela se justifie, et pour mieux répondre aux demandes de ses clients, HYDRO INVEST fait des réponses conjointes avec des prestataires spécialisés : bureaux d’études thermiques, entreprises de forages, installateurs électriques, etc…

La Recherche Développement

HYDRO INVEST a toujours poursuivi une politique de recherche développement dynamique qui représente chaque année environ 8 % de son budget global.

La qualité des mesures et les innovations matérielles conduites par les techniciens d’HYDRO INVEST ont permis à l’entreprise d’être partie prenante dans plusieurs projets innovants.

Différents programmes ont été réalisés avec l’ANDRA : évaluation des perméabilités pour les stockages souterrains.

Des procédés de réparation par sertissage des perforations des tubages des forages ont été mis au point. C’est le cas également de la technique de décolmatage hydraulique.

Un programme de recherche est en cours avec l’Université de Bordeaux et l’ADEME : confinement dans les centres de stockage des déchets.

Un projet “CIFRES” concernant le stockage du CO2 et ses interactions potentielles avec les aquifères avec comme partenaires le BRGM (Projets de stockage de CO2), INERIS, etc… s’est achevé.

Cette politique de recherche développement nécessite régulièrement la mise au point de matériels adaptés qui sont conçus et réalisés dans l’entreprise.

etude-forage-eau